Super-Foot

SF un forum où tu peux t'amuser tout en parlant de graph' et de football (Championnats, Joueurs etc...) / Le forum à 3875 jours
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Info:Marseille-Liverpool

Aller en bas 
AuteurMessage
Vel OM
Admin
Admin
avatar

Messages : 66
Date d'inscription : 09/12/2007

MessageSujet: Info:Marseille-Liverpool   Mer 12 Déc - 1:24

L'OM n'a pas pesé lourd.

Plus d'infos
Groupe A : Classement
Le film du matchBalayé au Vélodrome par Liverpool (0-4), Marseille ne jouera pas les huitièmes de finale de la Ligue des Champions. Fébriles défensivement, improductifs une fois en possession du ballon, les hommes d'Eric Gerets ont réalisé un non-match. Et rejoignent par la petite porte la Coupe de l'UEFA.

MARSEILLE - LIVERPOOL : 0-4
Buts : Gerrard (4e, s.p.), Fernando Torres (11e), Kuyt ( 48e), Babel (90e + 1)

L'intérêt d'une finale, on le sait, c'est de la gagner et non pas de l'avoir déjà jouée, en partie, dans sa tête. A ce stade d'une compétition, y figurer ne suffit pas, il faut être en mesure de repousser ses limites, de se sortir les tripes... Si le choc qui opposait Marseille à Liverpool au Stade Vélodrome n'avait, seulement au niveau de son contexte, qu'un statut de finale entre guillemets, il avait pourtant l'odeur et l'apparence des grands rendez-vous européens que l'OM affectionne tout particulièrement. Mais voilà, les hommes d'Eric Gerets sont incorrigibles. Toujours prêts à retomber dans leurs travers, souvent, trop souvent capables de passer complètement à côté de leurs rendez-vous. Comme ce fut le cas mardi soir devant Liverpool (0-4).

A leur décharge, les hommes d'Eric Gerets n'ont jamais trouvé la solution pour pouvoir déstabiliser le bloc anglais, particulièrement impressionnant dans son repli défensif. Mais cela n'explique pas tout. Pas en tout cas l'apathie généralisée qui semble avoir touché la défense marseillaise. Souvent critiquée cette saison en Ligue 1, cette dernière avait plutôt donné satisfaction en C1, jusqu'aux sorties à Istanbul et à Porto. Sans jamais, pour autant, accumuler autant de naïveté et de largesses, le tout compilé en un peu de moins de 90 minutes. Sur le banc des accusés, Gaël Givet. A trois reprises, l'ancien Monégasque a échappé au carton rouge. D'abord, sur un tacle manqué sur Gerrard en position de dernier défenseur (4e). Ensuite sur une agression sur Benayoun (5e) suivie plus tard d'un geste de kung-fu vers Kuyt (26e).

La sanction est tout de même tombée. Mais sous une forme différente. Un penalty transformé en deux temps par Gerrard (4e, 0-1) et une blessure en milieu de première période. Le défenseur marseillais ne pouvait pas faire mieux pour symboliser le non-match de son équipe. Mais Givet n'a pas été le seul responsable de la déroute marseillaise. Son ancien partenaire à Monaco, Julien Rodriguez, a régulièrement goûté à la puissance du mistral phocéen, un mistral qui avait pour nom Fernando Torres. L'international espagnol a régulièrement mis au supplice la défense olympienne, s'offrant un petit raid personnel pour aller tromper lui-même Mandanda (12e, 0-2).

Vous avez dit impuissant ?

Givet blessé, Marseille malmené à chaque accélération adverse, Eric Gerets n'a pas le choix : griller au plus vite ses jokers. Nasri (34e) et Cissé (46e) font leur entrée en jeu pour permettre aux leurs de conserver le ballon. Pari gagné mais improductif. Liverpool, passé maître dans l'art de bien défendre, ferme les quelques portes à portée des attaquants de l'OM. Trop lents, trop mous, les Phocéens n'ont pas pour eux l'inspiration qui les avait guidés à Anfield. Nasri diminué, Valbuena un peu trop seul, Ziani un poil trop facile, le groupe olympien n'évolue pas au même octave. Du coup, c'est tout Marseille qui piétine.

Et à force de faire du surplace, malgré une possession de balle importante, on finit souvent par se faire surprendre. Ce dernier verbe est d'ailleurs mal choisi tant l'OM semble lui-même donner le bâton pour se faire battre. Une mauvaise relance de Mandanda n'est absolument pas défendue par Faty. Kuyt en profite pour faire du centre de Kewell une passe décisive express, au grand dam du portier phocéen (48e, 0-3). Impuissant, Marseille voit défiler le temps, sans jamais parvenir à inquiéter le camp des Reds. Une tête contrée de Cissé (64e) aurait pu entretenir l'espoir... si le score n'avait pas été aussi rapidement trop lourd, rapidement acquis pour Liverpool.

Babel se charge même d'écoeurer un peu plus les Olympiens en plantant une quatrième banderille dans le "flanc" de Mandanda (90e + 1, 0-4). Au lieu d'une finale grandiose à la maison, Marseille a eu droit à une bonne déculottée, la pire de son histoire en Coupe d'Europe. Désormais, c'est la Coupe de l'UEFA qui s'invitera à l'agenda marseillais. Loin, loin des strass et des paillettes de la C1 qui lui étaient presque promis après ses deux victoires initiales.


Eurosport

_________________
Bonne vie a S-f
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://superfoot.forumpro.fr/
 
Info:Marseille-Liverpool
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nouvelle salle Altissimo a Marseille !!!
» Marseille
» [Live from Mars] OM Liverpool
» Marathon de Marseille
» Liverpool FC

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Super-Foot :: Actualité :: Actualité footballistique-
Sauter vers: